• cryolipolyse avant l'été Paris 01

La cryoplipolyse, Est-ce trop tard pour avoir des résultats cet été ?

La cryolipolyse est la technique dont tout le monde parle en ce moment afin de faire fondre les amas graisseux.
Cette technique non invasive, sans éviction sociale s’adresse à toute personne qui rêve de voir partir des petits bourrelets bien localisés.
Ces petits bourrelets, pourtant, vous avez tout fait pour les voir disparaitre : régime, sport, bonne hygiène de vie.
Mais parce que, nous sommes tous fait différemment avec un passé génétique ou après des grossesses, un arrêt du tabac ou autre, il nous reste toujours ce petit amas graisseux qui complexe e gâche la vie.

Voici quelques exemples de localisation de ces amas graisseux :

Les hanches (poignées d’amour), le ventre, la culotte de cheval, sous les bras, à l’intérieur des cuisses ou des genoux.
Ce problème concerne les femmes et les hommes de tout âge.
La médecine offre une technique non invasive, une alternative à la chirurgie, sans éviction sociale.
Cette technique de médecine esthétique s’appelle la Cryolipolyse par COOLTECH.

Comment fonctionne la cryolipolyse ?

Le principe de la cryolipolyse est simple :

Détruire les cellules adipeuses, c’est-à-dire la graisse par le froid sans abimer la peau ou les nerfs. C’est une technique qui ne peut être pratiquée que par des médecins esthétique grâce à la machine Cooltech qui va refroidir le bourrelet à une température à 0°C. Après une sensation de froid au début, la zone est insensible et les cellules graisseuses sont détruites.

Quel résultat peut on obtenir avec un traitement de Cryolipolyse et en combien de temps

Il faut compter 1 mois pour voir les premiers résultats apparaitre. Ils seront vraiment optimums au bout de 2 mois. Effectivement, il faut un peu de temps afin que le corps draine les adipocytes détruits par le froid. Le patient perd 30% de sa masse initiale sur l’amas graisseux.

Donc pour avoir de beaux résultats cet été en maillot de bain, la cryolipolyse, c’est maintenant!

Même si la cryolipolyse ne fait pas maigrir, la silhouette est affinée, redessinée. Nous vous conseillons de faire attention à votre alimentation et hygiène de vie après un tel traitement afin d’avoir un résultat encore plus spectaculaire.

Pour qui est fait la Cryolipolyse?

La cryolipolyse n’est pas faite pour les personnes en gros surpoids mais plutôt pour des personnes ayant quelques amas graisseux : un petit ventre, des poignées d’amour, une culotte de cheval….
Cette technique de médecine esthétique offre d’excellent résultats sans éviction sociale et sans passer par la case bistouri.
Si vous désirez utiliser la méthode de cryolipolyse, donnez-vous toutes les chances que le résultat soit optimum.

Déroulement d’une séance de Cryolipolyse

Les DR Fatya Assadi et Aude Senez du Centre Médecine et laser Palais Royal vous reçoivent dans leur centre esthétique au cœur du 1er arrondissement près de la Bourse.
Les médecins esthétiques étudient votre silhouette, la qualité de la peau, l’épaisseur du pli et votre poids.
Après une séance de photo afin de comparer après la séance, les médecins esthétiques du centre posent l’applicateur sur la zone à traiter.
Vous pouvez ressentir les premières minutes une gêne, le temps que la peau soit endormie par le froid, puis vous pourrez lire, vous détendre pendant le reste de la séance. Le traitement dure 1 heure et permet de traiter deux zones en général symétriques : la culotte de cheval, l’intérieur des cuisses, les poignées d’amour etc
A la fin du traitement, on enlève l’applicateur et la zone traitée est massée vigoureusement ce massage est parfois ressenti comme douloureux.
Après une séance, la peau est endolorie. Cette sensibilité peut durer quelques jours.
N’oubliez pas, vous commencez à voir les résultats au bout d’1 mois et ces résultats s’améliorent jusqu’à 3 mois après la séance
Il n’y a aucune contre-indication par rapport aux expositions solaires.

Les contre-indications : elles sont limitées : cryoglobulinémie (cryoglobulines dans le sang), urticaire au froid ou hémoglobinurie paroxystique au froid (anémie hémolytique auto-immune rare), maladie de Raynaud, herniegrossesse et allaitement, port d’un dispositif électronique, eczéma, blessure ou inflammation de la zone traitée.

2018-10-25T10:59:08+00:00Médecine Esthétique|