Epilation laser femme Paris Palais Royal

Jambes - Maillot - Aisselles

Épilation Laser

Épilation définitive laser Jambes Maillot Aisselles Paris 1er

Épilation définitive laser corps 2018-06-06T13:05:50+00:00

Épilation laser définitive du corps  femmes est un acte médical réalisé par les docteurs ASSADI Fatya et  SENEZ Aude, au sein du cabinet Médecine et Laser du Palais Royal Paris 1er.

L’épilation laser est un acte médical réalisé par un docteur en médecine ayant une connaissance rigoureuse de la technique conformément au décret du Conseil d’état du 28 mars 2013.

Indications de l’épilation définitive au laser

Épilation laser jambes Paris 01 Dr Assadi SenezL’épilation médicale au laser est efficace sur tout type de peau avec des poils châtains à noirs. Une peau claire et des poils foncés présentent le contexte idéal pour un traitement efficace.

L’épilation laser s’adresse aux femmes et aux hommes et peut-être effectuée sur la plupart des zones du corps. Les zones avec un duvet ne doivent pas être traitées car le duvet peut se transformer en vrais poils à cause de l’effet chauffant (thermique) du laser.

La pilosité est fonction des variations hormonales chez hommes et femmes. Il est recommandé d’attendre 20 ans chez la femme et 30/40 ans chez l’homme pour être à maturité hormonale.
Il est possible de commencer des traitements chez des adolescentes qui ont une forte pilosité gênante mais le nombre de séances est alors incertain. Il est possible qu’il soit nécessaire de traiter à nouveau à l’âge adulte.
Un bilan biologique hormonal peut vous être proposé par les docteurs ASSADI ou SENEZ si elles identifient une pilosité inadaptée dans certaines zones. L’épilation laser peut être associée avec un traitement hormonal si besoin. Le nombre de séances sera alors incertain.

Lorsqu’un poil est peu chargé en mélanine (poils blancs, roux, blonds clairs ou décolorés) le laser est sans effet.

Zones traitées en épilation laser

L’épilation définitive laser permet de traiter la plupart des zones du corps de façon permanente.

Chez les femmes, les zones habituelles de l’épilation définitive laser sont:

  • Aisselles, différents type de maillot ( classique, brésilien ou intégral), sillon interfessier.
  • Jambes et cuisses.
  • Avant-bras.

Le nombre de séance varie en fonction des individus, de l’âge et des situations hormonales.
Bas du dos, fesses, zone péri mammelonaire (aréole), pieds, mains, ligne abdominale peuvent être traités également. Le nombre de séance peut varier davantage que pour les zones classiques.

Il faut plusieurs séances pour détruire la pilosité d’une zone. Les poils touchés lors de l’épilation laser sont uniquement les poils en croissance.

Le nombre de séances varie en fonction de la zone traitée et des individus.
A titre indicatif, dans la grande majorité des cas, des résultats satisfaisants sont obtenus:

  • Aisselles: 5 à 8 séances
  • Maillots classique et brésilien: 7 à 9 séances
  • Sillon inter-fessier: 5 à 7 séances
  • Maillot intégral: 9 à 10 séances
  • Jambes: 7 à 10 séances
  • Cuisses: 8 à 10 séances
  • Avant-bras: 7 à 10 séances

Initialement, le protocole de traitement d’épilation définitive laser pour les 3 premières séances fixe l’intervalle entre les séances à 6 semaines.
Cet intervalle varie ensuite en fonction du délai de repousse des poils qui s’allonge différemment selon les patients. Il varie entre 7 et 12 semaines au maximum.
A titre indicatif, dans la grande majorité des cas, des résultats satisfaisants sont obtenus avec 6 à 8 séances réparties sur une année.

Quel laser épilatoire est utilisé dans notre centre laser de Paris 1er?

Épilation définitive laser Paris 01 Palais Royal dr Senez et AssadiLa Diode Lightsheer Desire de chez Lumenis est un laser de dernière génération ultra rapide et performant. Deux pièces à main sont disponibles pour traiter de façon optimale chaque zone.

Le dispositif de petite taille appelé XC permet de traiter davantage les petites zones parfois plus difficiles d’accès. Un gel d’échographie est appliqué sur la zone avant le traitement pour protéger la peau et permettre une meilleure pénétration du rayon laser.

Le dispositif HS (High speed) permet un traitement ultra rapide indolore des larges zones (jambes, aisselles, avant bras, dos, torse…) car la surface de traitement à chaque tir est grande. La HS traite sans contact avec la peau (tir aérien).
La peau est délicatement aspirée dans le dispositif créant une discrète sensation de pincement non douloureux et puis chauffée pendant quelques secondes.

Les poils doivent être rasés ou tondus courts la veille ou le matin de la séance. Un gel d’échographie est appliqué sur la zone à traiter si on utilise le dispositif xc. Aucun gel n’est utilisé si le dispositif HS (avec ventouse) est utilisé. Le port de lunettes de protection oculaire spécifique est indispensable.

La sensibilité au laser est variable en fonction des zones et des individus.
La séance est, en général, peu douloureuse en dehors d’une sensation de chaleur et de picotements momentanés. Si besoin, une prescription de crème anesthésiante vous sera faite.

Au décours immédiat de la séance, une rougeur peut apparaitre voire un petit oedème à chaque base de poils traité. Ces symptômes disparaissent en quelques heures voire 3 jours. Une crème type Biafine ou plus spécifique doit être appliquée à l’issue de la séance et les quelques jours qui la suivent si rougeur, sensation de picotement ou d’irritation.
Les poils touchés par le laser tombent sous 10 à 20 jours. Environ 10 à 15% des poils sont traités à chaque séance.

La durée de la séance d’épilation laser dépend de la surface à épiler. Elle peut durer de 10 minutes à 1h30 selon les zones à traiter.

Une épilation laser n’est jamais totale (à de rares exceptions près). Seuls 80 à 90% des poils sont épilés définitivement.
Les résultats de l’épilation au laser sont le plus souvent définitif mais il existe des exceptions non prévisibles souvent en rapport avec des modifications hormonales.
Il peut être souhaitable de faire des séances d’entretien à distance du protocole de traitement in initial.
Il est recommandé d’interrompre et de reprendre ultérieurement un traitement si il n’y a plus de résultats visibles pendant deux séances espacées de 3 mois

Une rougeur et sensation de picotement peuvent persister jusqu’à 3 jours après la séance.
Des hyper ou hypopigmentations (le plus souvent sur peaux foncées) peuvent apparaitre et sont habituellement réversibles.
La complication potentielle la plus sévère est la brûlure de la zone traitée (le plus souvent si peau bronzée).
Dans de rares cas, une pousse paradoxale (pousse de poils dans une zone adjacente à celle traitée par extension de la chaleur émise) peut apparaitre. Elle concerne essentiellement le visage. En cas d’apparition de cet effet secondaire rare, on refroidit la zone immédiatement après le soin pour limiter la diffusion de chaleur.

  • Arrêt des épilations manuelles ( cire, pince, fil, épilateur électrique) pendant la durée totale du traitement. Les seuls actes autorisés sont rasage et crème dépilatoire.
  • Arrêt de toute épilation 3 semaines avant le début du traitement
  • Rasage la veille ou le jour de la séance (nécessité d’un poils très court pour l’efficacité du traitement).
  • Absence de bronzage lors de la séance: soleil, crème autobronzante, cabine UV
  • Absence d’exposition récente au soleil ou uv avant la séance (minimum 3 semaines).
  • Absence d’exposition au soleil au décours de la séance pendant 10 jours.
  • Application de Biafine ou une crème spécifique après le traitement laser pendant 2ou 3 jours
  • Pas de bronzage
  • Il ne faut pas être bronzé pour faire la séance d’épilation au laser.
  • Le risque de traiter une zone bronzée sera la brûlure.
  • La cible du laser épilatoire est la mélanine contenue dans le poil et qui lui donne sa coloration.
  • Lorsque la peau est bronzée ( exposition au soleil, cabines UV et auto bronzant), la mélanine contenue dans la peau devient aussi la cible du laser. Il est donc formellement contre-indiqué de faire une séance laser épilatoire sur une peau bronzée sous peine de brûler de la peau.
  • Pas de traitement photosensibilisant
  • La prise de certains médicaments photosensibilisants peut également contre-indiquer le traitement (Roaccutane, certains antibiotiques..)
  • Une allergie importante au soleil est un frein à l’utilisation des laser.
  • L’existence d’une infection cutanée de la zone à traiter contre-indique la pratique de la séance.
  • Les patients présentant une « phobie des poils » ne peuvent être traités car seuls 80 à 90% des poils seront éliminés par l’épilation laser définitive.
  • Le traitement des duvets est le plus souvent limité car inefficace et favorisant le risque de développement de poils longs et plus foncés.

D’autres contre-indications relatives ou absolues existent:

  • porphyrie
  • lucites et urticaires solaires
  • dermatite atopique chronique
  • prurigo actinique
  • lupus
  • herpes actif
  • diabète déséquilibré
  • zone tatouée
  • prise compléments alimentaires contenant de la vitamine A ou betacarotène
  • infection de la zone à traiter
  • grossesse et allaitement
  • mélanome
  • trouble de cicatrisation ou coagulation
  • traitement anti coagulant
  • épilepsie